Analyse du quinté·Conseils

Vedeux à toute vitesse !

Sélection: 4 2 5 15 3 / 13 6 7

On commence avec un quinté pour les chevaux de vitesse ce dimanche à Maisons-Laffitte, disputé sur 1100m. Des chevaux bien connus des turfistes mais une course difficile à déchiffrer, comme d’habitude avec les courses en ligne droite. Le terrain sera bon, à moins que l’arrosage ne soit utilisé à outrance.

Seul concurrent de la corde à avoir fait l’arrivée le 9 mai à Chantilly dans un des quintés référence, Vedeux (4) a ensuite prouvé sa belle forme le 29 juin, sur cette piste. Il n’est pas très gagneur, certes, mais toujours est-il qu’il a tout pour lui ici: une distance en plein dans ses cordes, un terrain rapide, et des premières chances s’élançant à ses côtés. A moins qu’on ait laissé le tuyau d’arrosage allumé toute la nuit, c’est une bonne base. Plus connu sur des distances allant de 1400 à 1600m, Mogadishio (2) aborde les 1200m pour la première fois mais j’ai vraiment la sensation que cela peut être une très bonne chose pour lui. En effet, c’est un cheval qui montre une vitesse naturelle assez importante, se portant très vite en tête. Il montre également quelques faiblesses pour finir lors d’une grande majorité de ses courses. Il n’a pas une marge de fou en 41 de valeurs mais je suis impatient de le voir sur aussi court. C’est mon coup de poker. Plutôt séduisant lors de ses deux dernière sorties, Borsakov (5) semble avoir trouvé sa voie dans les handicaps même s’il n’a pas encore réussi à y triompher. Malgré son numéro extérieur, il devrait de nouveau faire l’arrivée mais je ne vois pas en lui, le vainqueur de cette épreuve, chose qu’il pourra peut-être faire dans un terrain plus profond et avec un meilleur numéro. Cheval saisonnier, Bajan Tryst (15), doit également être pris en confiance. C’est, selon moi, le jour ou jamais pour briller. Il est en pleine forme (arrivant même à faire l’arrivée dans un terrain profond dernièrement), il a repris un peu de fraicheur et revient sur une piste qu’il adore (il y a remporté deux quintés) avec un petit poids. A 10 ans, les chevaux fonctionnent au moral et le sien est au beau fixe. Attention à lui ! Pour compléter ce quinté, je vais retenir Walec (3), qui sera très joué. C’est légitime si on regarde sa musique mais j’ai peur (contrairement à Mogadishio) que ça soit un peu court pour lui. De plus, sa marge n’est pas importante. Plus pour une place.

Pour compléter cette sélection, Sierra Léona (13), qui sera avantagée par l’état du terrain et dont la dernière performance est plutôt bonne, Saon Secret (6), certainement bien barré en 38,5 désormais mais auteur d’une année 2016 exceptionnelle et Hatari (7), s’il s’élance bien, seront retenus.

Bons jeux à tous.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s